Meilleures randonnées en Indonésie – Lonely Planet

La plupart des visiteurs viennent en Indonésie pour le soleil, le sable, le surf de classe mondiale et les photos Instagram. Mais hors des sentiers battus, ce vaste pays offre bien plus : des volcans, des tapis de jungle verdoyante, des îles tropicales aux vues irréalistes et des lacs trompeusement dangereux si beaux qu’ils vous supplient presque de plonger directement dedans.

Bien qu’il y ait plus de 17 000 îles, les meilleures randonnées d’Indonésie sont relativement accessibles. Des randonnées et des guides sont disponibles pour les randonnées les plus populaires, en particulier les itinéraires à proximité ou sur les volcans qui ne peuvent même pas être tentés sans un guide local. Un certain nombre d’autres randonnées nécessitent un petit droit d’entrée.

N’oubliez pas d’être préparé et prêt pour l’aventure unique que seul le trekking en Indonésie peut offrir. Voici les meilleures randonnées en Indonésie.

Mont Batur, Bali

Meilleure randonnée au lever du soleil

6,8 km (4,2 miles), 4 heures, facile à modéré

Bien qu’il s’agisse du point d’entrée général pour le trekking en Indonésie, la randonnée jusqu’au mont Batur est vraiment incroyable. Encadré par les sommets lointains du mont Rinjani et du mont Agung, le ciel brûle de couleurs lorsque vous atteignez le sommet à temps pour le lever du soleil. Cependant, vous devrez vous lever tôt pour apprécier l’expérience – la plupart des voyageurs quittent leur hôtel à 3h30 du matin – et vous constaterez que vous partagez le sommet avec de nombreux autres randonneurs et touristes partageant les mêmes idées.

La montée elle-même est généralement facile, sur un chemin sinueux et bien tracé. Il convient à la plupart des randonneurs ayant un niveau de condition physique de base et il existe plusieurs endroits pour se reposer en cours de route. Préparez-vous à l’air froid et clair du matin au sommet du volcan avec de l’eau, une lampe frontale (si vous en avez une) et une bonne veste.

Dans le cratère du mont Ijen se trouve un magnifique lac turquoise avec l’acidité la plus élevée de tous les lacs du monde © gopfaster / Shutterstock

Mont Ijen, Java oriental

Meilleure randonnée pour les phénomènes naturels

14,5 km (9 miles), 3 à 4 heures, facile à modéré

L’un des treks les plus uniques au monde et l’un des plus populaires d’Indonésie, le trek de minuit sur le mont Ijen à l’est de Java se fait mieux dans l’obscurité afin que vous puissiez voir le célèbre phénomène de feu bleu : de la fumée bleue électrique s’élevant de la montagne. cratère , créé par une grande quantité de soufre dans l’air entrant en contact avec la chaleur intense du volcan.

La randonnée est généralement facile et peut être complétée par des randonneurs de tous niveaux. Cependant, une fois au sommet, les choses se compliquent un peu, surtout si vous souhaitez descendre dans le cratère. Le pied ici est dur et dangereux dans l’obscurité. Vous devez également porter des masques à gaz pour entrer dans le cratère. À l’intérieur se trouve un magnifique lac turquoise, mais toucher l’eau peut être fatal – il a l’acidité la plus élevée de tous les lacs du monde.


Obtenez plus d’inspiration de voyage, des conseils et des offres exclusives directement dans votre boîte de réception avec notre newsletter hebdomadaire.

Les visiteurs marchent à travers Plawangan Sembalun du mont Rinjani dans le parc national de Rinjani, Lombok, Indonésie
Les randonneurs traversent la jungle tropicale, la savane luxuriante et les prairies vallonnées en route vers le sommet du mont Rinjani © Alfian Widiantono / Getty Images

Mont Rinjani, Lombok

Meilleure randonnée de plusieurs jours

41,4 km (25,7 miles), 2-3 jours, modéré

Une randonnée incontournable pour beaucoup, cette randonnée de Lombok offre une expérience vraiment unique. En route vers le sommet du Gunung Rinjani, la deuxième plus haute montagne du pays, les randonneurs campent au bord du plus haut lac de caldeira du monde, où ils peuvent observer le lever et le coucher du soleil depuis le toit de l’Indonésie.

Pour la plupart, ce n’est pas un itinéraire technique, mais la montée facultative vers le vrai sommet est difficile, avec des vents violents et des rochers lâches sous les pieds. Il y a deux façons de monter, et la plupart des visites vous emmènent d’un côté et de l’autre. Les randonneurs commencent dans la jungle tropicale avant de traverser la savane luxuriante et les prairies vallonnées le lendemain. Si vous avez de la chance, une troupe de singes noirs Lutung javanais peut même apparaître.

Notez qu’en fonction de l’activité volcanique dans la région, le sommet ou le lac peuvent être fermés. Renseignez-vous auprès de votre voyagiste avant de partir.

L'homme se lève et regarde la cascade de Tumpak Sewu à Java
Au pied de Tumpak Sewu, entrez dans un monde jurassique alors que la brume d’eau emplit l’air © Oleh_Slobodeniuk / Getty Images

Tumpak Sewu, Java oriental

Meilleure randonnée en cascade

Durée inconnue, 2-3 heures, Facile

Tumpak Sewu est sans aucun doute la plus belle cascade d’Indonésie. Son nom signifie littéralement “mille chutes d’eau”, et lorsque vous regardez les rubans de cascades se précipiter en cascade sur les rochers et dans les piscines en contrebas, cela ne ressemble à aucune exagération.

Mais ce n’est que le début. Depuis la plate-forme d’observation, descendez jusqu’au pied des chutes en empruntant les sentiers de terre et les passerelles en acier qui traversent la gorge. Il y a aussi une série d’échelles en bois branlantes et artisanales à négocier. En descendant, le chemin se perd dans une cascade et il faut redescendre en se tenant à une corde attachée au rocher. Puis vous entrez soudainement dans un monde jurassique alors que la brume d’eau remplit l’air.

Plus bas dans le canyon, il y a plus de cascades avec des piscines de montagne claires où vous pourrez vous rafraîchir et nager. La randonnée est circulaire et il faut rebrousser chemin.

Ancien volcan, Java central

Meilleure randonnée pour les débutants et les familles

2,4 km (1,5 miles), 2-3 heures, facile

Alors que Gunung Api Purba dans le centre de Java n’est peut-être pas le trek le plus long ou le plus difficile d’Indonésie, ce qui lui manque en longueur le compense largement par des vues à couper le souffle. La randonnée jusqu’au sommet de cet ancien volcan mystique, connu localement sous le nom de Nglanggeran, submerge les voyageurs avec ses vues. Des falaises rocheuses imposantes, des échelles en bois, des gorges étroites et des rochers de la taille d’une maison doivent tous être traversés pour atteindre le sommet.

Un groupe de singes espiègles accueille les randonneurs dès le départ dans le village de Nglanggeran, et la route serpente sur des escaliers moussus et devant de gros rochers jusqu’à ce que tout cède la place à des falaises abruptes massives et à des vues panoramiques. Il y a cinq aires de repos en cours de route, chacune valant à elle seule un rouleau de film, mais gardez vos clichés pour le sommet, cela vaut la peine d’attendre.

Île de Padar, Nusa Tenggara Est

Meilleure courte randonnée pour des vues épiques

1,6 km (1 mile), 1 heure, facile à modéré

Ce trek dans l’est de Nusa Tengarra offre sans doute les meilleures vues du pays, mais ces vues fabuleuses sont rarement faciles. Au lieu de cela, il s’agit d’une ascension difficile de 700 marches qui vous emmène de la plage au point de vue de l’île de Padar, où vous attendent de vastes panoramas sur les îles environnantes.

Accessible uniquement par bateau, ce magnifique atoll se trouve à quelques heures seulement de Labuan Bajo à Flores. Il dispose de trois plages incroyables de sables de couleurs différentes, toutes visibles d’un seul coup depuis le sommet de 185 m (607 pieds), ainsi que des dizaines d’autres. Il est possible de visiter et de faire une excursion d’une journée, mais la plupart des randonneurs restent et explorent également l’incroyable parc national de Komodo.

Mont Merapi, Java central

Meilleure randonnée volcanique active

8 km (5 miles), 6-7 heures, modéré

S’élevant à près de 2900 m (environ 9500 pieds) au-dessus de la ville de Yogyakarta, le mont Merapi est officiellement le volcan le plus actif au monde. Comme un certain nombre d’autres randonnées indonésiennes, la randonnée vers le sommet est mieux abordée la nuit afin que vous puissiez regarder le lever du soleil depuis le sommet et éviter l’incroyable chaleur diurne.

Du sommet, vous pouvez voir cinq autres volcans, dont beaucoup peuvent également être escaladés. La plupart des randonneurs se contentent de conquérir le bord du cratère du mont Merapi – ce n’est pas une mince affaire – mais les grimpeurs plus expérimentés peuvent s’attaquer au véritable sommet. Il est même possible de passer la nuit sur le bord du cratère du volcan.

Mont Abang, Bali

Meilleure alternative au mont Batur

13,8 km (8,6 miles), 5-7 heures, modéré

Bien qu’il soit le voisin le plus proche du mont Batur, le mont Abang de Bali reste relativement inconnu des randonneurs étrangers, ce qui en fait une randonnée discrète idéale. De plus, la montée offre quelque chose de très différent de la plupart des randonnées : le mont Abang n’est pas vraiment un volcan, mais c’est le tronçon le plus élevé du bord de Batur Caldera, ce qui signifie que ses côtés sont entièrement boisés sans roche volcanique sous les pieds jusqu’au sommet.

Les habitants escaladent souvent le mont Abang en fin d’après-midi et campent au sommet. Il y a quelques grands campings boisés avec une vue imprenable sur le mont Batur et l’imposant mont Agung. Cette randonnée modérée est mieux abordée pendant la saison sèche, car les pentes boisées peuvent présenter une expérience boueuse et glissante lorsqu’elles sont mouillées. Il y a deux temples sur le chemin du sommet, et les deux offrent une vue imprenable sur le lac jusqu’au mont Batur. Le meilleur? Il n’y a pas de foule.

durazy