Les Broncos de Denver cherchent toujours à reculer derrière Javonte Williams – Denver Broncos Blog

ENGLEWOOD, Colorado – L’entraîneur des Broncos de Denver, Nathaniel Hackett, n’a pas caché ce que l’attaque de l’équipe comprendra en 2022 : tout et n’importe quoi que le quart Russell Wilson veut.

Hackett n’a également pas caché qu’il le voulait et a prédit une bonne dose de lancers dans le jeu de passes.

Hackett, Wilson, le directeur général George Paton, le coordinateur offensif Justin Outten et à peu près tous ceux qui ont regardé plus de six matchs de football des Broncos la saison dernière sont tout aussi prompts à dire que Javonte Williams doit être impliqué – beaucoup – peu importe la fréquence. les Broncos lancent le ballon à d’autres personnes.

Comme Wilson l’a dit le mois dernier après avoir passé en revue les matchs des Broncos de la saison dernière, “Et puis regarder [Williams] ne pas être abordé. C’est toujours bien quand un porteur de ballon n’est pas taclé. Alors c’était amusant.”

“Javonte est prêt pour n’importe quel rôle qu’il obtient”, a déclaré Paton au Scouting Combine. “Nous pensons que c’est un bon jeune joueur avec un avenir très, très brillant. Il conviendra à tout ce que nous ferons en attaque.”

Mais peu importe la taille, la force et le potentiel de Williams, les Broncos veulent toujours ajouter de la profondeur à la position. L’assaut initial de l’agence libre est terminé avec Williams, Mike Boone et Damerea Crockett comme seuls porteurs de ballon de la liste.

Boone est entré au grand jour l’année dernière avec de grands espoirs avant de se blesser aux ischio-jambiers au camp d’entraînement et d’être placé sur la liste de réserve COVID-19 en décembre. Il a terminé la saison avec seulement quatre courses. Crockett a disputé 12 matchs alors qu’il oscillait entre l’alignement et l’équipe d’entraînement en route vers seulement trois courses.

Les Broncos peuvent penser que Boone peut être beaucoup plus impliqué cette année que l’an dernier, mais ils auront besoin d’aide même si Williams est plus d’un report de 250 que le report de 203 qu’il était en tant que recrue.

“Je pense qu’avec chaque porteur de ballon, vous en voulez toujours autant que possible, vous voulez un grand stand”, a déclaré Hackett lors des réunions des propriétaires. “Vous voulez un gars que vous pouvez nourrir et vous assurer qu’il en a plein. [Williams is] encore un jeune joueur et il apprend encore. Vous voulez vous assurer que vous pouvez le répartir du mieux que vous pouvez… beaucoup d’endroits où j’ai été là-bas ont toujours été deux gars parce que vous voulez toujours essayer de répartir la charge du mieux que vous pouvez. En même temps, c’est un grand joueur. Nous devrons juste voir comment tout cela se passe.”

La saison dernière, Williams et Melvin Gordon III ont eu la répartition ultime 50-50 – les deux se terminant par 203 courses alors que Gordon avait 918 verges pour mener l’équipe par rapport aux 903 de Williams. Gordon n’est toujours pas en agence libre et Paton a déclaré qu’il avait continué à être en contact avec les représentants de Gordon au cours des dernières semaines pour garder l’option ouverte de ramener le futur joueur de 29 ans à ce qui est presque certainement un accord à court terme.

Cependant, Gordon recherche peut-être une charge de travail plus importante. Il a déclaré à la fin de la saison dernière, et publiquement cette intersaison, qu’il préférerait une situation où il ne diviserait pas autant de courses qu’il l’a fait avec Williams la saison dernière. Et même Gordon a déclaré que Williams était facilement prêt pour plus, même en attaque.

Il y a encore beaucoup de joueurs vétérans pour des contrats potentiels d’un an: Gordon, Darrel Williams, David Johnson, Sony Michel et l’ancien choix de repêchage des Broncos Devontae Booker. Leonard Fournette a décroché le seul contrat de trois ans parmi les porteurs de ballon à signer.

Les Broncos, qui n’ont aucun choix de première ronde après avoir échangé contre Wilson lors du repêchage du mois prochain, ont encore cinq de leurs huit choix de repêchage parmi les 116 premiers choix. Cela pourrait être un bien immobilier de choix auquel ajouter un retour en arrière.

Mais Williams est clairement en avance sur le match, peu importe ce qui se passera ensuite.

Comme l’a dit le quart-arrière Teddy Bridgewater à propos de Williams la saison dernière, “Vous pouvez le voir à chaque fois que vous lui donnez le ballon et ça le fait.” quelque pour votre offense À chaque fois.”

durazy