L’ancien animateur de WJOL évincé en raison de nouvelles directives pour les talents à l’antenne qui se présentent aux élections – Shaw Local

Un ancien animateur de radio WJOL-AM a été licencié de son travail la semaine dernière après avoir été incapable d’amener tous ses adversaires à renoncer à leur droit à l’égalité des chances en temps d’antenne, une politique que la société a récemment introduite.

Alpha Media, la société qui exploite WJOL, n’autorisera plus les employés à l’antenne à rester sur les ondes tout en se présentant aux élections à moins qu’ils ne fassent signer une telle renonciation à leurs adversaires, a déclaré Brian Foster, responsable du marché de la chaîne.

La semaine dernière, Alpha Media a licencié Kevin Kollins, de son vrai nom Kevin Hedemark, après avoir brigué un siège au conseil d’administration du comté de Will lors de la primaire démocrate. Il a été dans l’entreprise pendant 12 ans.

Le rôle de Hedemark en tant qu’animateur de son émission de l’après-midi sur WJO et de l’émission du matin d’Alpha Media sur 96,7-FM aurait pu créer un conflit pour la société en raison des règles de la Federal Communications Commission, qui exigent qu’une station offre des opportunités de diffusion égales aux autres candidats.

Hedemark a déclaré qu’il avait demandé aux autres candidats du district 9 du conseil du comté de Will de signer la renonciation. Le district 9 comprend une grande partie de Romeoville et des parties de Bolingbrook.

Les deux autres candidats à la primaire démocrate sont la titulaire Margaret Tyson de Bolingbrook et Destinee Ortiz de Romeoville. La titulaire Raquel Mitchell de Bolingbrook est la seule républicaine à se présenter aux élections dans le district.

Le conseil du comté de Will se réunit en personne pour la première fois en près de deux ans au Will County Office Building.  Jeudi 17 mars 2022 à Joliet.

Cependant, seuls Tyson et Mitchell ont accepté et signé la renonciation. Pas Ortiz.

Les adversaires de Hedemark ont ​​déclaré qu’on leur avait offert du temps d’antenne sur WJOL en échange de la signature de la renonciation.

Même ainsi, Ortiz a déclaré qu’elle avait refusé parce qu’elle ne voulait pas donner à Hedemark l’avantage de rester à la radio pendant la campagne.

“Ce serait un avantage pour moi de ne pas signer cela”, a-t-elle déclaré. “Il est reconnaissable. Il met son nom de personnalité sur le bulletin de vote.

Hedemark a postulé au conseil du comté de Will en tant que Kevin “Kollins” Hedemark.

Tyson a déclaré que la signature de la renonciation ne la dérangeait pas, et Mitchell a déclaré qu’elle n’était pas intéressée à obtenir potentiellement du temps d’antenne à la radio, elle était donc prête à renoncer à son droit.

Hedemark n’était pas la seule personnalité du WJOL impliquée dans la politique locale.

Le présentateur du matin du WJOL, Scott Slocum, a été nommé au conseil du village de Channahon en 2004 et s’est présenté pour conserver son siège les années suivantes, le plus récemment en 2019, selon les registres électoraux du comté. La règle de la FCC s’appliquerait si Slocum était dans un cycle électoral qui n’aura pas lieu avant 2023, lorsqu’il votera pour se faire réélire.

Slocum a renvoyé les questions à Foster.

Un allumé

Foster a déclaré que la nouvelle politique sera en vigueur “à partir de 2022”.

Lors de son entretien de sortie, Hedemark a déclaré que la société lui avait dit qu’elle déployait la nouvelle politique pour les travailleurs en ondes. Il a dit qu’il était impressionné que l’entreprise n’ait pas de politique avant de décider de se présenter aux élections.

“J’étais assez confus que la station n’ait pas de politique”, a-t-il déclaré.

Hedemark a déclaré qu’il était prêt à accepter d’autres emplois hors antenne à la station, mais il a déclaré que la société n’en avait aucun à lui offrir.

Mitchell et Tyson ont exprimé leur sympathie pour Hedemark qui a perdu son emploi à la radio. Ortiz a déclaré qu’elle “a personnellement félicité Hedemark pour sa volonté de démissionner de son poste.

Hedemark a ajouté qu’il n’avait aucune rancune envers son ancien employeur pour ses actions.

“Je ne suis pas amer à propos de l’entreprise”, a-t-il déclaré. “Je n’ai pas l’impression d’avoir été traité injustement. Je savais quelle était la règle de la FCC.

La primaire est le 28 juin.

durazy