Des porteurs de ballon de mi-parcours qui ont du sens dans le repêchage de la NFL 2022

MIAMI GARDENS, FLORIDE – 31 DÉCEMBRE: James Cook # 4 des Georgia Bulldogs porte le ballon au deuxième quart de jeu contre les Michigan Wolverines dans le Capital One Orange Bowl pour le match des demi-finales des éliminatoires de football universitaire au Hard Rock Stadium le 31 décembre , 2021 à Miami Gardens, Floride. (Photo de Michael Reaves/Getty Images)

Les Chiefs de Kansas City se retrouvent dans les quatre premiers tours du repêchage de la NFL de ce mois-ci avec un énorme huit choix. C’est une tonne de capital de conception. Bien que nous devrons attendre et voir si KC fait réellement ces huit choix, ou s’ils en distribuent certains à des vétérans éprouvés ou progressent dans le repêchage, il y a au moins le potentiel pour eux d’ajouter beaucoup de perspectives pour la liste de l’année prochaine.

Je suis partisan de l’utilisation de l’un de ces choix sur un porteur de ballon, mais tous les Chiefs Kingdom ne sont pas d’accord avec l’idée. Si vous Suis moi sur Twitter Vous savez déjà que je suis un faux brouillon. J’ai remarqué que lorsque je poste une simulation où les Chiefs font un porteur de ballon au 3e ou 4e tour, je reçois parfois des commentaires du genre : « Pas de porteurs de ballon, on va bien et on a des besoins bien plus importants.

Je me demandais si ces commentaires étaient une minorité vocale ou si de nombreux fans des Chiefs ressentaient la même chose. J’ai publié un sondage sur Twitter au cours du week-end demandant: “Seriez-vous d’accord avec le fait que les Chiefs rédigent un RB lors des rondes 3 et 4 du repêchage de cette année?” Les résultats ont montré une nette division dans l’opinion des fans. Au moment d’écrire ces lignes, environ 55% de ceux qui ont déclaré qu’ils ne voulaient pas que les chefs ciblent un porteur de ballon dans ce domaine. Je suis ici pour vous dire que 55% des fans ont tort.

Les Chiefs de Kansas City ont signé Clyde Edwards-Helaire et Ronald Jones, mais serait-il sage d’ajouter un autre porteur de ballon au repêchage?

Premièrement, je pense que certains fans interprètent mal les choix de 3e et 4e rondes. Les équipes, en particulier les bonnes équipes, ne devraient pas drafter dans ces rondes pour combler les lacunes actuelles. La probabilité de choix à partir du 3e/4e Arriver au premier tour et être le starter dans n’importe quelle position est inapproprié la plupart du temps. Les meilleures équipes conçoivent des joueurs dans ce domaine qui ont le potentiel de devenir des habitués dans les années à venir. Ils ne pensent pas à l’équipe aujourd’hui quand ils les conçoivent, ils pensent à l’équipe dans deux ans.

Oui, les Chiefs ont Clyde Edwards-Helaire et Ronald Jones comme principaux porteurs de ballon cette année, mais Jones a un contrat d’un an et CEH n’a pas assez bien joué pour gagner un deuxième contrat.

De plus, les porteurs de ballon dans ce domaine offrent un bon rapport qualité-prix et un bon taux de réussite. Voici une liste de quelques-uns des porteurs de ballon qui ont remporté les 3e ou 4e tours lors des cinq derniers repêchages : Alvin Kamara, Kareem Hunt, D’Onta Foreman, Samaje Perine, Tarik Cohen, Jamaal Williams, Darrell Henderson, David Montgomery, Devin Singletary, Damien Harris, Alexander Mattison, Tony Pollard, Nyheim Hines, Chase Edmonds, Zack Moss, Michael Carter, Rhamondre Stevenson et Chuba Hubbard.

Je crois que cette zone est le “sweet spot” pour la rédaction d’un porteur de ballon. Alors que j’ai joué contre les Chiefs avec un précieux choix de 1er tour sur un porteur de ballon quand ils ont appelé Edwards-Helaire, un choix de 3e ou 4e tour est une autre histoire. La NFL n’accordant plus autant d’importance au poste de porteur de ballon qu’au cours des années passées, il y a toujours des talents de niveau de départ disponibles dans ces tours. Vous pouvez décrocher votre futur démarreur sans faire de choix précoce ni investir de gros dollars de contrat.

Ce serait donc un investissement judicieux de rédiger un porteur de ballon dans cette gamme si vous avez actuellement deux choix dans les deux tours. Cela leur permettrait potentiellement de laisser Edwards-Helaire marcher à l’expiration de son contrat et / ou de les empêcher d’avoir à payer Jones pour un contrat plus important l’année prochaine s’il joue bien à Kansas City cette saison.

De plus, ils ont encore de la place pour ajouter un autre dos qui pourrait contribuer cette saison et il peut y avoir des dos disponibles dans cette gamme qui pourraient assez bien répondre à ces besoins. Voyons donc quels dos pourraient avoir du sens pour KC dans cette classe de repêchage.

durazy