Ce sentier de randonnée Moab est suffisamment difficile pour tester votre courage

Certains qualifieraient cette randonnée de la meilleure de l’Utah, tandis que d’autres continueraient à l’appeler l’une des randonnées les plus difficiles de tout Moab. Indépendamment des avis des randonneurs précédents, une chose est indéniable : il offre les meilleures vues sur l’incroyable et pittoresque Elephant Canyon.

C’est un long parcours qui présente de nombreux défis techniques qui ne se limitent pas à l’escalade d’échelles, au brouillage des rochers et à une pente généreuse. Pour les randonneurs désireux de tout affronter, il s’agit sans doute de l’une des randonnées les plus pittoresques de l’État – et pour ceux qui sont vraiment déterminés, cela peut être fait en une journée.

Cette randonnée à Moab est certainement assez difficile pour tester les compétences d’un randonneur, mais elle est digne du défi pour ses récompenses panoramiques.


Ce que vous devez savoir sur les Moab Canyonlands

Canyonlands est avant tout une destination pittoresque. Ce paysage attire les randonneurs de tout l’Utah et des États environnants pour explorer le vaste terrain désertique, faire de la randonnée dans des canyons profonds et trouver des belvédères au sommet des crêtes. Avec des vues s’étendant sur des kilomètres, il n’est pas étonnant que cela soit devenu une partie emblématique du patrimoine de randonnée de l’Utah – et le nombre de sentiers que l’on peut suivre pour l’explorer est souvent écrasant.

Cela étant dit, Canyonlands peut être décomposé en quatre sections principales : Island in the Sky, le labyrinthe, les rivières et enfin les aiguilles. Comme vous l’avez peut-être deviné, chaque nom correspond directement au type de terrain que vous pouvez vous attendre à y trouver. Island in the Sky est la plus visitée des quatre, avec des vues incroyables plus faciles d’accès pour la plupart des randonneurs. Le labyrinthe est principalement réservé à ceux qui font une balade à quatre roues ou à vélo à travers Canyonlands, car le terrain y est difficile à naviguer et serpente autour d’une zone de parc plus éloignée. Les rivières sont, comme vous pouvez le deviner, la partie du parc qui contient le fleuve Colorado et la rivière verte. Enfin les Needles – une partie moins visitée mais non moins belle de Canyonlands où vous pouvez trouver le Druid Arch.


Si les aiguilles n’ont pas voyagé jusqu’à l’île dans le ciel ou les rivières, c’est qu’il faut un peu plus de détermination pour les atteindre. Cependant, pour ceux qui ne craignent pas de tester leur courage lors d’une randonnée ardue, cela offre l’occasion idéale de voir Canyonlands sous un angle différent.

Voir aussi : Denver à Moab : tout voir en train sur le Rocky Mountaineer

Ce que vous devez savoir sur la randonnée la plus difficile de Moab Canyonlands à The Needles

Il est important de noter que bien que la randonnée vers Druid Arch soit une excursion d’une journée, il s’agit d’une excursion ardue qui doit être commencée tôt dans la journée. Les meilleurs moments de l’année pour parcourir ce sentier sont:

  • Printemps: Entre avril et mai
  • pièges : Entre septembre et octobre


Comme dans tout désert, les températures estivales peuvent atteindre plus de 100 degrés, ce qui signifie non seulement une randonnée inconfortable, mais aussi souvent une déshydratation et un épuisement par la chaleur. Au printemps et en automne, les températures sont plus modérées, oscillant entre 60 et 80 degrés, rendant le trek beaucoup plus supportable.

Des vêtements respirants (shorts, t-shirts, débardeurs, etc.) sont appropriés pour cette randonnée. Les randonneurs devraient emporter un sac à dos avec beaucoup d’eau et des collations fortifiantes lors de cette longue journée de randonnée. Le terrain est principalement rocheux, ce qui signifie que des chaussures avec une bonne traction mais qui sont également respirantes sont une bonne option. Les chaussures de randonnée sont une nécessité absolue pour empêcher un randonneur de trébucher ou de glisser en grimpant.


Randonnée sous l’arche des druides : les détails

  • Longueur totale: 10,5 milles
  • Niveau de difficulté: Modéré – Difficile
  • Temps pour terminer : De 5 à 7 heures
  • Dénivelé total : 1 600 pieds

Randonnée sous l’arche des druides : l’itinéraire

Le début du sentier Druid Arch est assez facile à trouver, car les randonneurs peuvent se garer dans le parking Elephant Hill Trailhead. Les personnes intéressées à en savoir plus sur la région devraient prendre le temps de s’arrêter au centre d’accueil des visiteurs de Needles, qui contient une mine d’informations et est situé à environ deux miles avant le parking au début du sentier.

  • Noter: La route vers les Aiguilles comprend des virages à l’aveugle et des ruelles étroites. Soyez donc prudent lorsque vous conduisez et laissez suffisamment d’espace pour les voitures qui passent.


La meilleure façon de suivre le sentier Elephant Hill est d’obtenir une carte des sentiers du centre d’accueil ou de télécharger une copie sur votre téléphone. Les applications de randonnée comme AllTrails aident également dans ce cas ; bien que le sentier soit assez facile et comporte rarement des virages, des virages ou des fourches.

Le sentier commence assez modérément car il monte régulièrement sur plus d’un mile. Cependant, le début du sentier est facile à suivre et les randonneurs peuvent continuer le long des mêmes balises (conseil : gardez également un œil sur les cairns) jusqu’à ce que vous atteigniez le premier carrefour après environ un kilomètre et demi. Cette droite continuera à emmener les promeneurs directement vers l’Arche des Druides. Après un peu plus d’un demi-mile, il y a une autre option de jonction qui emmène les promeneurs devant une autre route secondaire pittoresque avant de rejoindre le chemin vers Druid Arch. Ceux qui choisissent d’ajouter cela à leur voyage peuvent suivre les flammes jusqu’au parc Chesler.

Les randonneurs continuent de trouver le col pour Elephant Canyon. Cette section étroite de Canyonland marque le début d’un terrain considéré comme modéré à difficile car il implique un brouillage de roches et un jeu de jambes délicat pour se rendre à Druid Arch. La montée finale du sentier comprend les via ferratas les plus difficiles, où les randonneurs doivent faire très attention à leur marche pendant qu’ils progressent dans la via ferrata finale. Une fois au sommet, la vue incroyable sur l’arche des druides est humiliante, et l’effort en vaudra la peine !

À partir de ce point, les randonneurs peuvent simplement suivre le sentier aller-retour jusqu’au début du sentier. N’oubliez pas de profiter de la vue depuis le sommet – ce sont les meilleures de Canyonlands.

Suivant: Excursion d’une journée à travers Dead Horse Point, la route la plus pittoresque de Moab

Transport de l'espace bagages dans l'avion

Confort de cabine : déballez les meilleurs hacks de vol


A propos de l’auteur

durazy